Classement de sites... Inscrivez le vôtre !

Yolaine

Wed, 12 Nov 1997 22:48:31

Bonsoir ou bonjour... la gang...

Pour moi, ce sera bonsoir pcq c'est la dernière chose que je fais ce soir: vous donner un peu de nouvelles.

Je suis venue lire les messages comme d'habitude tôt avant le souper quand je n'ai pas de réunion. Ce soir, j'ai fait un tas de choses. Ces temps-ci. c'est le délire. Je ne sais pas ce qui se passe, mais il faut parler de faire entrer des nouveaux ordinateurs dans les écoles avant que la fusion se fasse et on nous donne un travail très pointu à faire... et moins d'une semaine pour le remettre. Pour ceux et celles qui connaissent un peu le milieu de l'éducation, vous devez vous douter du temps qu'on doit prendre pour décider, surtout quand il s'agit de nos pratiques pédagogiques... Je devrai alors préparer quelques plans et les soumettre aux enseignants qui décideront.

En plus, les membres du Conseil municipal devaient rencontrer les membres du conseil de la ville voisine pour parler fusion. Chacun veut garder ce qui'il a et on doit en meme temps essayer de trouver des pistes d'entente et surtout, vérifier ce que les citoyens désirent... et tout ça, sans dépenser quoi que ce soit. Nous sommes souvent dans ces genres de situations.

En classe, c'est toujours pareil. Certains travaillent merveilleusement bien et sont très motivés, mais il y en a qui ont décroché. Ils sont très difficiles à motiver. Cette semaine, j'ai dû m'absenter pendant deux après-midi de la classe et pauvre remplaçante! Je dois tout reprendre ce qui est fait pcq il y a trop d'enfants qui sont sortis de la classe et qui ne font pas le travail demandé. Je garde espoir cependant...

Je suis contente pour celles qui ont pu aller à la rencontre à MOntréal. Je n'étais pas dans des conditions favorables pour vous y rejoindre, mais j'ai pensé à vous quand je me suis levée... Vous semblez en avoir profité à plein... j'en suis ravie pour vous toutes... Pour Québec, il est certain que je n'y vais pas... Dimanche, c'est le baptême du petit Xavier. Je vais donc aider ma fille à préparer la réception samedi. J'ai dû annuler une pièce de théàtre.

Je m'excuse de ne pas vous avoir écrit. Je n'en étais pas capable. J'avoue qu'il faut que je décroche un peu... Merci à vous tous et toutes pour votre entrain. C'est une bonne motivation que d'arriver et de pouvoir lire les échanges dans les messages.

Lolita, je suis fatiguée, mais je suis encore bien vivante. Si tu me voyais quand je suis au laboratoire ou dans ma classe, tu n'en douterais pas... :-))

Claude, Merci pour ton téléphone. ça m'a vraiment fait plaisir. Tu lâches pas.. c'est bien l'fun

Marcelle, tu as toujours quelques choses à raconter. Je te trouve bien drôle. Vraiment tu es une source intarissable.

Monique, Ta grippe semble guérie, en tous cas, tu ne manques pas une occasion de mettre de l'entrain.

Denise, Dis-donc, tu sembles te coucher assez tard. Tu peux nous border tous les soirs... Et puis, tu as vraiment toujours quelques choses à répliquer. J'aime bien... et quan dj'ouvre tes messages, j'essaie de deviner ce que tu vas nous sortir...

Claudette, Merci pout ta disponibilité. J'en reviens pas de voir comment tu te donnes à plein dans tout ce que tu entreprends.

Céline, si tu veux écrire des textes, tu pourrais écrire une pièce de théâtre pour mes élèves.. Je commence un village de Noël bientôt... mais une pièce de théâtre avec 28 comédiens, c'est toute une représentation... ou encore deux groupes de 14...

Myreille, J'admire ta sagesse. Tu recevras encore le message par quelqu'un d'autre... c'est ça la technologie. Je trouve ça bien que tu sois allée à la rencontre... J'ai bon espoir de vous voir tous un jour.

Les gars...

Nick, j'ai perdu dans les informations comment tu avais fait ton compte pour te blesser. J'espère que tu vas arriver à guérir plus vite que moi. Gigi fait de merveilleuses peintures. Quelle belle retraite elle se prépare!

Normand, je ne te verrai pas en fin de semaine... y a un bien petit gars que je vais aller voir, mais on se verra un de ces quatre. J'aime bien lire tes histoires... et tes problèmes, bien je n'ai pas toujours le temps d'essayer de les résoudre. J'imagine que vous aller vous en donner à coeur joie en fin de semaine.

Bau, parfois je me demande si tu lis encore les messages. Tu dois être bien occupé avec toutes tes petites amies pour nous délaisser comme ça.. Profites-en, le jeune!!!!

Je vous laisse et vous assure de mon amitié. Je ne me relis pas.. les yeux me ferment... Hier, je me suis endormie durant la réunion du conseil... HUM! Le maire de la ville voisine m'a demandé ce qui m'arrivait... un peu gênant... mais j'avais tellement mal dormi la veille...

ALP

Thu, 13 Nov 1997 08:24:59

YOLAINE:

C'est un plaisir d'avoir de tes nouvelles. Tu as bien raison de dire que les fusions bouleversent beaucoup de monde. La première fin de semaine de décembre, nous aurons une réunion à Fermont (450 km au Nord de Port-Cartier.) pour le Conseil provisoire.

Comme tu vois, en plus d'un regroupement de 3 commissions scolaires, nous avons à composer avec un territoire immense. Espérons que tu ne t'épuiseras pas complètement à la tâche. On dirait que tu ne pourrais pas te passer d'être occupée.

Bonne journée à tout le monde.

Nopoca.


Voici une pensée tirée d'un site dont je vous envoie l'adresse...

"La vie ne vaut rien. Mais rien ne vaut la vie. "
                                                                 André Malraux
Êtes-vous d'accord avec ça?  ????   Moi, pas tellement avec la première partie, mais avec la deuxième, plus.

http://village.cyberbrain.com/proverbes/cithum.htm

YOLAINE,

Quelle question à matin !!!!! Monsieur Malraux est un sacré bonhomme !

"La vie de vaut rien"... peut avoir plusieurs sens. Mais quand on y ajoute : "mais rien ne vaut la vie",
on s'aperçoit que c'est d'abord un jeu de mot; qui contient tout de même un sens caché.

En réalité, je pense que la vie par elle-même ne vaut rien. C'est ce qu'on met dedans qui lui donne de la valeur. La preuve, c'est qu'on parle de "réussir" sa vie,  "rater" sa vie,  "passer" sa vie, etc.

D'après moi, la vie ce serait comme un jeu de cartes : tu peux l'oublier dans un tiroir et laisser passer
le temps jusqu'au déclic final sans l'utiliser. Par contre, tu peux aussi le prendre tous les matins,
le brasser, le mêler ou le démêler, gagner ou perdre avec, t'amuser avec, te faire des amis avec, apprendre avec,  tricher avec; tout faire avec, quoi !

Le jeu de carte par lui-même ne vaut rien. Rien que le prix que tu as payé pour l'acheter.

Mais la vie, on ne peut pas l'acheter...

Que penses-tu de ma philosophie du petit matin ? Elle t'apprendra, en tous les cas, que je suis
amateure de jeux de cartes.

Denise  (Yorkie)

Yolaine,
Malraux ,c'est un spécial! as-tu lu ses anti-mémoires ? "la vie ne vaut rien" je pense que c'est dans le sens qu'elle ne tient qu'à un fil,qu'on peut la perdre facilement.....D'après mes lectures ,il doit voir la valeur de la vie dans sa précarité ....bof! tu sais,  c'est un peu ma philosophie ...hier trop tard ....demain trop tôt aujourd'hui ok !

Bonne journée.
Monique



Hosting by WebRing.