Classement de sites... Inscrivez le vôtre !

Claude (Claudie)

Au fond, nous sommes (les Moustiques) un "tout", très "disparate" (c'est très loin d'être péjoratif! au contraire.... bon, je devrais plutôt dire "diversifié" ok, c'est mieux comme ça !), mais qui, au long des mois, s'apprivoise, se soude et devient vraiment un "TOUT".

J'ai aimé (une fois de plus!) ma jasette avec Normand: nous n'étions pas du même avis sur l'interprétation à donner aux dires de ce monsieur d'ailleurs....; pas grave, le respect mutuel est là ! Quel plaisir ! Quel plaisir de pouvoir se rencontrer, notre groupe, à 2, à 3, à plus, par courriel ou en chat et de pouvoir émettre nos opinions, claires et nettes, sans crainte de se faire rejeter..... juste un peu taquiner (moi, j'aime bien ça..... dans les 2 sens.... ahahah) et on se quitte "revigorés" de ces échanges sérieux ou archi-flyés......

Le fait, justement de pouvoir communiquer de différentes façons, nous donne une grande souplesse et je trouve ça merveilleux!Etes-vous d'accord avec moi, la gang ? Moi, je n'en reviens tout simplement pas, de ce groupe!

Et j'y tiens BEAUCOUP!


Je viens de lire un texte qui met la joie au coeur ! Et qui ressemble un peu aux Moustiques ! Le voici :

 
C'EST POUR TOI QUE JE CHANTE

<< Malgré tes peines et tes ennuis
Je veux que tu vois aujourd'hui
Qu'il y a des choses dans la vie que tu oublies
Il y a les fleurs et les oiseaux
Le soleil qui brûle là-haut
Les couleurs du ciel pour illuminer ta vie
Il y a aussi quelqu'un qui t'aime
Qui voudrait être ton ami
Si tu le veux tu n'as qu'à lui répondre oui
Toi qui a besoin de confiance
Toi qui ne vit que d'espérance
C'est pour toi que je chante pour toi mon ami

Un nouveau jour va se lever
Hier n'est plus que du passé
Aujourd'hui vient te saluer c'est beau la vie
Si tu regardes autour de toi
Sous le soleil ou sous la pluie
Tu verras que t'es pas si mal dans cette vie
Ouvre tes yeux ouvre ton coeur
Tu y trouveras le bonheur
Ne cherche pas il est en toi ne vois-tu pas
Toi qui a tant de choses à dire
Toi qui veut parler d'avenir
C'est pour toi que je chante pour toi mon ami

Prends ton courage entre tes mains
Et tu verras tout ira bien
Tu peux le changer ton destin si tu veux bien
Et si un jour t'as du chagrin
Moi, je rechanterai pour toi
Pour essayer de t'apporter un peu de joie. >>
 

 

Pas mal hein ? Tourlou et bon après-midi à tous et toutes... xxxxxxxxxxx
 
Clo


Ma soirée à l'opéra
Claudie, quand vas-tu nous parler de ta soirée à l'opéra? Faudrait bien que tu partages avec tes amies)...Ne nous laisse pas languir.  Dougie

J'avais 7 ans lorsque ma mère m'amena pour la 1èr fois à l'opéra avec une compagne de collège, Catherine Ducy (ne me demandez pas comment il se fait que je me souviens de son nom.....), pour voir Faust, de Gounod.

Ce fut l'emballement total....je pleurais à la fin parce que c'était fini alors que ma compagne trépignait d'impatience pour sortir au plus.......vite !

J'ai revu Faust à plusieurs reprises.

Ce fut une belle soirée hier, avec quelques surprises..... À la fin du 2e acte, lorsque la belle Castafiore, pardon Marguerite finit par accepter les avances de Faust, mon souvenir était qu'ils s'acheminaient pudiquement vers le petit pavillon de Marguerite, pour roucouler à l'abri des regards indiscrets......

Mais hier soir, en avaient-ils perdu la clef ? Je ne sais ! Toujours est-il que le fougueux jeune homme, n'écoutant que son coeur, renverse la belle au beau milieu de la scène, plutôt un peu à droite , s'allonge carrément sur elle et nous fait des contorsions d'une suggestivité........ je ne vous en dis que ça !

À l'acte 3, autre étonnement de ma part, la Nuit de Walpurgis! Méphistophélès a transformé l'église en lieu de plaisirs.... et présente à Faust les courtisanes de l'Antiquité.... alors là..... j'imaginais facilement Nick, Normand et Bau, bouche bée devant  deux superbes femmes dans leur plus simple appareil, se prodiguant moulte caresse et entourant de très près, avec d'autres courtisanes bien coquines,Méphistophélès et Faust .... qui ne savait plus où donner du regard.....

Bizarre, aucun souvenir d'avoir vu ça dans mon enfance !!!!! À moins qu'une fois de plus, ma mère n'ait enfoui ma tête dans son col de renard argenté pour que je ne voie rien (comme elle l'avait fait lors d'une ciné-conférence des Grands Explorateurs, sur la Terre Adélie, donnée par Paul-Émile Victor. On y montrait un éléphant de mer donnant naissance à son petit..... et moi, petite fille, je ne devais pas voir ça.....).

Mais le plus comique de l'histoire, c'est que racontant la chose à notre Crino, très tiède à l'idée d'aller voir Faust, la voilà qui, tout d'un coup, se réveille et bondit au guichet pour s'acheter un billet..... ahahahahah Elle a dit qu'elle mettrait sa robe rouge pour qu'on ne la voit pas rougir !!!!!   ahahahahah

Normand, tu vas devoir encore aller la chaperonner.........

Alors, il parait que c'est Crino qui t'a suggéré de me demander le récit de cette soirée  !!!!!   Ah ! ben !

Bonne soirée à tous

Tourlou   Clo

Hosting by WebRing.