Une nouvelle section vient de s'ajouter à cette page. Dans cette section, je vais y mettre des textes qui tournent autour de la mythologie, en général et avec quelques sujets connexes.

Si vous avez des commentaires, des suggestions, des idées, des soumissions ou simplement faire soulever un point problématique, veuillez me les faire parvenir et je me ferais un plaisir d'y répondre et voir aux correctifs.



Table des Matières

Grec

Maya

Les Baltes

Les Amazones

Les Planètes


Les Celtes et les Gaulois

Akhenaton et son dieu-soleil

Les mythes modernes

L'orphisme

La Sibylle et les textes sibyllins

L'Oracle de Delphes





Grecs
Les ancients Grecs
La Grèce ancienne a été le théatre de bien des mouvements comme la philosophie, la démocracie, etc. Mais le plus interessant est ce que pouvait vivre les gens.

Nous allons débuter par le culte aux divinités. Bien que les Grecs ait un panthéon bien fourni, donc de nombreuses divinités, ils essayaient de ne pas favoriser une divinité au détriment d'une autre. Ils essayaient de rendre un culte égal à chaque divinité, sans favoritisme et ne pas susciter de jalousie. On célébrait les divinités par des sacrifices d'animaux ou de produits agricoles, par des libations (liquide (eau,vin) que l'on versait sur l'autel), des offrandes (objets ex: prix gagné lors de compétition, vêtements, jouets, prémices des récoltes, offerandes votives, cheveux, etc) et des prières (il n'y avait pas de formules fixes). Lors de sacrifice d'animaux, il avait une procédure à suivre pour l'abattage de la bête, pour sa cuisson et le partage. A la fin du rituel, il ne fallait pas avoir de restes. Tout devait être consommé sur place. Certains animaux avaient certaines qualitées comme les cochons était utilisé pour purifier.

Pour bien faire ces libations, offrandes, prières et sacrifices, il fallait suivre certaines règles comme les vêtements à porter, les animaux à donner en sacrifice sans défaut, etc...Il faut se purifier. Et les ustensils à utiliser sont d'un type spécial.

Les grands moments de la vie sont nombreux. Il y a les fêtes données pour la naissance, la mort, le passage à la vie adulte (pour les garçons:éphèbie, pour les filles: les brauronies). On pouvait, aussi, passer un temps dans un temple à servir une divinité. Mais une préparation se faisait pour ce passage d'enfant à adulte.

Pour la mort, les habitants de la maison assurait le deuil et devenait impure. Le deuil avait une période limitée et le mort était exposé. Les visiteurs se purifiait en sortant de la maison. Après, on portait le corps à sa tombe. La crémation se faisait si nécessaire. Après l'enterrement, il y avait un banquet. Après quelques jours, les gens revenaient à la tombe pour rendre un dernier homage et le deuil prennait officiellement fin. Pour les naissances, la première chose qu'il fallait faire, c'est attendre quelques jours pour que la mère et l'enfant passent le cap de la purification. Il pouvait avoir des jeux d'organisé en l'honneur du défunt. Il pouvait y avoir des sacrifices d'animaux. Après la période de deuil, on honorait les défunts lors de fêtes annelles dans la cités. On allait dans les cimetièrres et on ornaient les tombes. On faisait un festin, tout en laissant une part pour les morts.

La naissance n'était pas considéré comme pure, autant pour la mère que pour l'enfant. Après quelques jours, la mère pouvait retourner dans les temples et continuer de pratiquer les rituels. L'enfant, lui, était présenté au feu de la maison et faisait son entrée dans la vie de la famille. Mais on ne le présentait pas au foyer si l'enfant allait être exposé.

Il y a, aussi, les fêtes en l'honneur des dieux ainsi que les fameux mystères (le plus célèbre étant dédié à Déméter, à Euleusis). Il fallait passer par une initiation. On pouvait avoir des bénéfices de ces initiations. De grands héros ont fait ces initiations comme Heraclès, Ulysse, Orphée.

Il y avait de nombreux grands lieux qui étaient reconnu pour diverses raisons. Parmis les plus connus, il y avait Delphe et Dordone pour leurs oracles. L'île de Délos était aussi spéciale à cause que c'était le lieu de naissance d'Artémis et d'Apollon. Olympie était un endroits spécial à cause des jeux olympiques qui s'y déroulait. Tous les temples étaient, aussi, des endroits spéciaux. A chaque endroit, les Oracles prochédaient d'une façon qui pouvait être différente. On pouvait utiliser les vols d'oiseaux, les entrailles d'animaux, les prêtres ou prêtresses qui entraient en transe, le bruit des feuilles, etc... Mais on n'était pas obligé d'aller dans des temples ou des grands lieux pour honorer les divinités. Les divinitées étaient partout. Elles allaient et venaient sans contraintes. Elles pouvaient aller dans leurs temples comme elles voulaient. Mais les temples étaient plus considéré comme des résidences.

Pour entrer dans tous ces endroits, il fallait se purifier. Il suffisait de se laver les mains et de s'asperger avec des feuilles de laurier. Parfois, il y avait certains interdits et certaines impuretés qu'il fallait purifier par des rites spécifiques ou mettre à l'écart selon une période de temps précise. La pureté était importante. Il fallait éviter les miasmes. Les prêtres en office devait avoir un état de puretée constant. Ils suivaient des préparations et des prescriptions qui pouvaient différer d'un endroit à l'autre. Les prêtres n'était pas en fonction permanente, ils étaient choisit, élus pour une période de temps prédéterminée.

Bien que ce soit un bref apperçu, il y a des sources où on peut s'informer pour en savoir plus. Les auteurs classiques sont un bon départ. Sophocle donne une bonne description de libation.

Site internet: http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/anti/relio.html
Livre en anglais: Burkert, Walter. Greek religion. Harvard University Press, Cambridge, Massachusetts, c1977, c1985 ISBN 0-674-36281-0    Ce livre est en anglais et en allemand. Mais il y a plusieurs références française.




Maya
Je vais vous parler un peu du panthénon mésoaméricain et le mythe de création des mayas.

Mythe de la création maya aussi appellé Popol Vuh.
Un peu de contexte.
Il y a une écriture maya et maintenant, elle est presque entièrement déchiffré. Environ 85% de l'écriture Maya à déchiffrer. Mais je pense que les recherches sont plus avancéesà présent. Les mayas écrivaient sur la pierre mais ils avaient, aussi du papier d'écorce. Avec ce papier d'écorce, ils pouvaient faire des livres, appellé codex. Ils reliaient le tout avec du bois et de la peau de cerf. On pliait les feuilles en accordéon. Il nous est parvenu 4 codex, qui sont des almanac astronomiques.

En mathématique, les mayas possédaient le zéro. Les autres chiffres étaient représentés par des points (les unitées) et les lignes (représente 5) Le système de base est vigesimal (base 20). Il était facile d'additionner et de retrancher, pour les calculs et les mayas n'utilisaient pas de fraction.

Le mythe de la création maya est lié, par les événements de l'histoire, au calendrier et à certains mouvements astronomiques revenant à chaque année comme les mouvements de la planète Venus.

Les mayas croyaient que ce mythe explique leur origine et qu'ils l'auraient reçu à la suite d'un pèlerinage sur la côte atlantique.

La version qui nous est parvenu est une version qui a été fait au 16e siècle. Les personnes qui l'ont sauvegardé l'ont écrit en Quiché (alphabétique) et avec la traduction en espagnol.

Maintenant, le mythe de création...

        Dans la première partie, nous voyons les dieux se rassembler pour discuter et créer le monde. Ils ont crée tous ce que nous connaissons. Il y a eu quelques essais pour faire des êtres humains selon certains critères. Ils ont essayé plusieurs matériaux comme le bois, la boue, etc.. Mais cela n'a pas réussit. Ils ont été demander conseil à un couple qui s'appellaient Xpiyacoc et Xmucane. Ces derniers sont experts dans la divination et ont donnés leur avis. Avec cet avis, les dieux ont fait les humains avec du maïs.

        Par la suite, nous voyons les fils de Xpiyacoc et Xmucane. Ces fils s'appellent One Hunahpu et Seven Hunahpu. Ils jouent au jeu de balle et cela a offensé les Seigneurs de Xibalba, le monde souterrain. Les Seigneurs de Xibalba ont donc envoyé un messager pour donner un défi pour un match de balle. Les jumeaux ont accepté. Ils se sont rendu dans le monde souterrain. Les Seigneurs de Xibalba ont mit à l'épreuve les jumeaux. Les jumeaux ne sont pas passé au travers. Les Seigneurs de Xibalba ont donc tué les jumeaux. Une jeune fille d'un seigneur de Xibalba, qui s'appelle Blood Moon, a été voir les corps. Elle s'est mit à parler avec eux et est devenu enceinte. Elle est partie du monde souterrain et a rejoin la mère des jumeaux, Xmucane.

        Blood Moon a eu quelques aventures ainsi que ses deux fils, Hunahpu et Xbalanque. Hunahpu et Xbalanque ont joué un tour à leurs demi-frères One Monkey et One Artisan en les transformants en singes. Ils ont, aussi, affronté Seven Macaw et ses deux fils. Seven Macaw et ses fils avaient certaines prétentions et ils ont, d'une certaine façon, offensés les dieux. Ils ont été tués. Seven Macaw avait été le dieux soleil pour une création et un de ses fils avait tué les 700 garçons qui construisaient une maison.

        Hunahpu et Xbalanque ont finit par jouer au jeu de balle, comme One Hunahpu et Seven Hunahpu. Et ils ont dû se rendre chez les Seigneurs de Xibalba. Mais, cette fois-ci, Hunahpu et Xbalanque ont traversé victorieusement les épreuves imposées par leurs hôtes. Ils y a donc eu trois match de balle durant trois jours consécutif. La nuit, les jumeaux devaient passer la nuit dans différentes maisons (ex: une maison avec des couteaux d'obsidiennes, une autre avec des chauves-souris, etc). Il y est arrivé quelques événements divers au cours de la dernière partie. Un des jumeaux avait perdu sa tête lors de la dernière nuit-épreuve. Sa tête avait été remplacé par un substitut mais cela affectait le jeux des jumeaux. L'autre jumeaux, par un stratagème, put chercher la vrai tête et la replacer sur son frère. A la fin de la partie, les Seigneurs ont tué les jumeaux. Mais les jumeaux avaient prévu le coup et ont prit leurs dispositions. Ils ont pu revenir à la vie. Et par la ruse, ils se sont vengés des Seigneurs de Xibalba. Ils faisaient des tours de magie. Celui qui remportait le plus de succès était celui où ils se donnait la mort et revenait à la vie. Les Seigneurs de Xibalba ont voulut essayé mais cela n'a pas fonctionné.

        Par la suite de ces aventures, les humains tel que nous connaissons aujourd'hui ont été crées et on suit leurs aventures jusqu'à ce qu'ils s'installent de façon permanente. Il y a, aussi, des listes de noms, de maisons, de responsabilités. Ils expliquent la façon dont la société était organisé ainsi que le système familial.

Fin du récit.




Les Baltes:
        Les trois pays baltes (la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie) ont une histoire mouvementé, surtout pour ce qui est question de l'adoption du christianisme.  Ils ont renvoyé les missionnaires ou les ont tué à quelques reprises.

        Les Baltes n'ont jamais accepté la christianisation et ont résisté.  Au XVème siècle, le paganisme a été abolis officiellement.  Le paganisme et le christianisme ont cohabité longtemps ensemble.  Il y a une résurgence, dans ces pays, du paganisme depuis l'effondrement de l'empire russe.  Les chansons et les pratiques religieuses de la maissonnée ont été maintenues.  Et nous sommes riches de cette tradition qui date du XIe au XIXe siècle.

        Les endroits qui étaient vénérés étaient les arbres.  On croyait que les âme (vele) s'y réincarnait ainsi que des animaux et des plantes.

        Nous allons voir, à présent, les divinités et leurs fonctions.  Il y a, aussi, des divinités Finno-ugrian (qui comprend les Estoniens (Livonien et Karelien), les Finnois et les Lappons ainsi que quelques petits groupes en Russie).Divinitées Baltes

Un Culte de l'ours avait cours.        Voici un chapitre à consulter et d'où j'ai tiré mes informations:
Jones, Prudence; Pennick, Nigel.  A history of pagan Europe.  Routledge, Londre, c1995, 1997, pp. 165-183
ISBN 0-415-09136-5 (hbk)
ISBN 0-415-15084-4 (pbk)
Voici une référence supplémentaire et complémentaire. Je suis en train de regarder ce livre plus en profondeur pour avoir plus d'information et en rajouter sur ce site: Jouet, Philippe. Religion et mythologie des Baltes: une tradition indo-européenne. Milano, Paris, Archè; Les Belles Lettres(Collection Etudes indo-européennes; 3), c1989
ISBN 2251353569



Les Amazones et l'archéologie:

        Comme Troie, nous pensions que les Amazones étaient une peuplade mythologique sans fondement, inventé par les Greeks.  Mais des fouilles ont trouvées des preuves de l'existence des Amazones.

        Ces découvertes se sont fait en fouillant des tertres funéraires près de la ville de Pokrovka, en Russie, près de la frontière du Kazakhstan.  Ces tertres funéraires ont été réutilisés par les Sarmatiens.  Originellement, ce sont les Sauromatiens qui y ont vécu. Selon Herodote, ce peuple descendait des Amazones et des Scyntiens (ces derniers étaient près de la mer d'Azov, entre l'Ukraine et la Russie).

        Dans ces Kurganes (les tertres funéraires), on y retrouve des objets divers, allant d'objets de la maison, religieux, de cultes, des cheveaux et des armes.  Et cela sans discrimination de sexe.  Tout était préparé pour la vie après la mort comme des couteaux pour couper la viande et de la nourriture.

        Les objets de cultes ont été trouvé dans les tombes des femmes.  Les femmes avaitent de nombreux biens importés comme des bijoux et différentes sortes de pierres.  Les femmes avaient de nombreuses fonctions durant leurs vies, comme femmes de maison, gardiennes de troupeaux, prêtresses, guerrières à cheval, chefs tribaux, prêtresses-guerrières.  Les rôles n'étaient pas définis de façon précise.  Une particularité des femmes est la coiffure élaborée et décorées de plaques d'or.

        Pour en savoir plus, ces références seront utiles.  Ces découvertes sont récentes, c'est pourquoi il n'y a pas encore de monographes, de livres.  Mais au fur et à mesure que le sujet va évoluer, j'ajouterais des références.

        Pour ceux qui sont à Montréal ou qui vont venir peu importe la raison, vous pouvez profiter de l'exposition temporaire de Pointe-à-Callière intitulé :"Trésors des steppes d'Ukraine" qui se tient du 7 octobre 1998 au 7 février 1999.  L'exposition est très belle avec une belle musique d'ambiance.  Les objets nous font pâlir d'envie et il y a mention des peuples dont nous avons parlés brièvements.  Allez-y avant qu'il ne soit trop tard!!!  Et je risque d'y retourner tellement que j'ai aimée voir cette exposition!!!

Study of Eurasian nomads
http://socrate.berkeley.edu/~jkimball

Archeology (magazine)
http://www.archeology.org/9701/abstracts/samartians.html
Archéology septembre/octobre 1994 p. 27
Archéology janvier/février 1997 pp. 44-51
Archéology septembre/octobre 1997 pp.32-41



Astronomie et mythologie

        Bien des mythes et des personnages ont donnés leurs noms à des constellations et des planètes.  Nous connaissons ceux qui sont tiré de la mythologie grecque et romaine.  Ces noms ont des personnages qui ont vécu des expériences souvent extraordinaires qui leurs ont permis d'être "fixé" ou lié avec des formes particulières dans le ciel.  Pour les planètes et leurs lunes, bien souvent, ce sont les grands dieux et déesses avec les personnages qui ont gravités autours d'eux.

        Nous allons débuter avec les constellations et planètes (avec leurs lunes) grecs et romains.  Après, nous allons voir d'autres endroits dans le monde qui ont des appellations différentes.

        Pour les constellations, nous allons en prendre les plus importantes et les plus connus (comme, par exemple, les signes du zodiaque).

        Pégase:  Cheval qui avait des ailes et qui pouvait voler.  Il est un coursier très rapide.  Il est né du sang de la Méduse (elle a été tué par Persée).  Il a donné naissance à la source d'Hippocrène.  Bellérophon l'a dompté et a pu, ainsi, faire des actions héroïques.  Mais Bellérophon a été tué pour avoir voulu aller rejoindre les dieux sur l'Olympe à l'aide de Pégase.  Par la suite, Pégase est devenu une constellation.  Zeus se servait, aussi, de Pégase pour transporter le tonnerre et la foudre.

        Andromède, Cassiopée et Céphée:  Ces trois constellations proviennent d'une famille qui était intallé dans l'Éthiopie de l'antiquité.  Cassiopée était la mère d'Andromède.  Céphée était le père ainsi que le roi de l'endroit.  Cassiopée, fière de sa fille, a déclaré que cette dernière était plus belle que les Néréides.  Posséidon, le père des Néréides, ne l'a pas accepté.  Il envoya un monstre marin et a exigé qu'Andromède y soit sacrifié.  Persée a délivré Andromède et tua le monstre.  Par la suite, Persée et Andromède se sont marié.  A la suite de cette histoire, ainsi que la mort d'Andromède, Cassiopée et Céphée, ils ont été transportés dans le ciel sous forme de constellations.

        Pléiade:  Ce sont sept soeurs: Maia, Electre, Taygète, Astéropé, Méropé, Alcyoné et Célaeno.  Ce sont les filles du Titan Atla et de Pléioné (d'où tirent leur nom de groupe).  On dit qu'elle ont été changé en colombe, puis en constellation pour se soustraire à Orion.  Ce dernier les poursuivait.  Une autre histoire dit qu'elles se sont suicidées après qu'Atlas, leur père,ait eu son châtiment de porter le monde.  Elles aidaient à savoir les périodes de navigations et les périodes plus dangeureuses sur la mer.

        Lyre:  Instrument inventé soit par une des Muses, soit par Hermès.  C'est l'instrument préféré de plusieurs musiciens célèbres comme Orphée et Thamyris ainsi que du dieu Apollon.  C'est un instrument utilisé en poésie.

        Orion:  C'est un chasseur géant très beau.  On n'est pas sûr de ses origines.  Il est soit le fils de paysans qui auraient donnés l'hospitalité à Zeus, Poséidon et Hermès, soit le fils de Poséidon.  Sa mort est, aussi, racontée de diverses façons: soit tué par une flèche d'Artémis jalouse qu'Orion soit enlevé pas Eos (l'aurore), soit par inavertance (à cause d'Apollon, jalous), soit tué par la piqûre d'un scorpion parce que Orion aurait été trop persistant envers Artémis.  À la suite de sa mort, qu'elle qu'elle soit, Orion est devenu une constellation.



Les planètes et leurs lunes

Signe MercureMercure
 
Signe VenusVenus
 
Signe TerreTerre avec sa lune
 
Signe MarsMars avec Phobos et Deimos
 
Signe JupiterJupiter avec Mêtis, Adrastea, Amalthée, Thèbes, Io, Europe, Ganymède, Callisto, Leda, Himalia, Lysithea, Elara, Ananke, Carme, Pasiphae, Sinope
 
Signe SaturneSaturne avec Pan, Atlas, Prométhée, Pandore, Epiméthée, Janus, Mimas, Enceladus, Tethys, Telesto, Calypso, Dione, Hélène, Rhéa, Titan, Hypérion, Iapetus, Phoebe
 
Signe UranusUranus avec Cordelia, Ophelia, Bianca, Cressida, Desdemona, Juliette, Portia, Rosalind, Belinda, Puck, Miranda, Ariel, Umbriel, Titania, Oberon plus deux nouvelles lunes dont les noms vont sûrement être Caliban et Sycorax. Ces deux noms ont été proposés et il ne reste qu'à officialiser le tout.
 
Signe NeptuneNeptune avec Naïades, Thalassa, Despina, Galactée, Lalissa, Protéus, Triton, Neréides
 
Signe Pluton #1Signe Pluton #2 Pluton avec Charon



Les mythes lié aux noms des planètes et des lunes.

Mercure
    Dieu romain très polyvalent comme son équivalent grec.  Il est dieu du négoce, des affaires, de la parole, des voyages, protecteur des chemins.  Il guide les âmes vers les Enfers (il est alors un psychopompe).  Il est le messager de Zeus/Jupiter.  Il est le père des dieux Lares.  Il est souvent représenté avec un chapeaux et des sandales avec des ailettes et avec le fameux caducé, le bâton avec deux serpents enroulés. Mercure est la plus petite planète.
 
Venus
    Déesse romaine dont l'équivalent grec est Aphrodite.  Au départ, Venus était une déesse du potager, fécondant les fleurs et assurant la maturation.  Elle est devenu, avec l'introduction des divinités grecques, la déesse de l'amour.  Elle a eu une liaison avec Arès/Mars.  Jules César considérait Venus comme son ancêtre par Enée, fils de Venus et d'un mortel, Anchise.  Enée, à la suite de la chute de Troie s'en est allé en Italie et aurait fondé une petite ville proche de Rome, dont ses descendants, Remus et Romulus allait fonder par la suite. C'est l'étoile du Berger. On dit souvent que la planète Vénus est la soeur jumelle de la Terre.
 
Terre
    Seule planète de notre système solaire à ne pas avoir de nom lié à la mythologie.  Mais plusieurs divinités y sont liés comme Gaia (Tellus, Ops) (divinité de notre planète qui s'est unit à Ouranos pour créer ce qui a suivit).  Déméter (Cérès) et Perséphone (Proserpine) sont lié aux récoltes et aux saisons.  Déméter est la divinité de la moisson et des récoltes.  Perséphone est le grain que l'on sème et qui attend de germer durant l'hiver.  Elle est, aussi, la femme d'Hadès et la reine des Enfers.  Ce sont les majeures divinités grecs et romaines liés à la terre.  Il y en a d'autres mais qui ont moins d'importance. C'est la planète où nous vivons.
 
Lune
    Seule lune qui n'a aucun nom particulier.  Plusieurs déesses et dieux ont été lié avec notre lune, ainsi que plusieurs hisoires comme celle du lapin de la lune ou les sélénites.  Je pense que le mot pour désigner les habitants de la lune provient de Séléné, la déesse grec de la lune.  Elle a eue de nombreuses aventures amoureuses.  Mais la plus connue est celle avec le berger Endymion.  Celui-ci était devenu immortel mais a été plongé dans un sommeil éternel.  Chaque nuit, Séléné visite Endymion, même si ce dernier reste plongé dans un sommeil profond.
 
Mars
    Mars est le dieu romain de la guerre.  Il était plus apprécié chez les romains que son équivalent grec.  Chez les romains, Mars avait, aussi, une connection avec la végétation.  On peut dire qu'il était lié à l'éveil aux forces et à la vigueur.  Il a le premier mois du printemps à son nom et qui évoque cet éveil et la cessation de l'hivernation. C'est la planète rouge. Les canaux ont beacoup fait parler d'eux. On y a longtemps cherché la vie, sur cette planète et ce sujet a laissée sa trace dans la littérature de science-fiction. Peut-être il existe vraiment des Martiens?
 
Phobos et Deimos
    Fils issus de l'union extra-conjugale d'Aphrodite avec Mars.  Ils accompagnent leur père sur les champs de bataille.  Phobos est la Crainte, la lâcheté.  Deimos est la Terreur.
 
Jupiter
    Associé avec le Zeus des Grecs.  C'est le dieu romain du ciel, de la foudre et du tonnerre, dieu souverain...  Pour les romains, Jupiter était un dieu politique qui unifiait tout l'Empire.  C'était un dieu solide et fait pour cette fonction.  Il faisait partie d'une triade avec Minerve (Athéna) et Junon (Héra). C,est la planète géante avec des taches marrons, brunes, rouges et jaunes. Ces taches sont des bandes de nuages. Cette planète possède une tache rouge qui est, en fait, un immense ouragan.
 
Métis
    C'est la prudence personifié pour les Grecs.  Elle est la fille de deux divinité primordiale, Océan et Téthys.  Elle est magicienne.  C'est Métis qui aida Zeus contre Chronos.  Elle donna à Zeus une potion.  Cette potion avait la propriété, une fois bue par Chronos, à lui faire régurgiter les enfants qu'il avait dévoré.  Zeus et Métis se marièrent mais une prophétie révéla que si Métis mettait un garçon au monde, ce dernier détrônerait son père.  Zeus avala Métis qui avait été transformer en mouche.  Par la suite, Zeus eu un mal de tête terrible.  Il demanda à Héphaistos de lui fendre la tête et Athéna sortie casqué et habillé, ainsi qu'avec ses armes.
 
Adrastea
    Fille de Jupiter et Ananke.  Elle donne les récompenses et les punitions.
 
Amalthée
    Nymphe ou chèvre selon le cas mais elle fut la nourrice de Zeus.  Elle le nourrit et l'emmena sur le mont Ida.  Sous forme de chèvre, sa peau devint un bouclier et une de ses cornes devint celle d'abondance.
 
Thèbe
    C'était une nymphe.  Elle était la fille du dieu de la rivière Asopus.
 
Io
    Elle est devenue une divinité marine sous le nom de Leucothéa.  Elle est la fille de Cadmos et Harmonie, un mortel et une nymphe.  Io a eue deux enfants.
 
Europe
    Soeur de Cadmos et de trois autres héros, elle est la fille du roi de Phénicie.  Ce roi était le fils de Poséidon.  Un jour, Europe fut enlevée par un taureau blanc et des cornes dorées.  Ce taureau n'était nul autre que Zeus. Zeus s'était transformer en taureau et a transorté Europe en Crète.  De cette union, Europe eut trois fils: Minos, Rhadamanthe et Sarpédon.  Ces derniers deviendront célèbres pour leurs sens de justices.  Minos devint,aussi, un roi célèbre.  Rhadamanthe devint un juge des Enfers à sa mort.  Europe eut trois cadeaux de Zeus: un robot qui s'appelait Talos qui protégeait l'ile de toute intrusion, un chien plein d'adresse et un épieu de chasse infaillible.
 
Gamynède
    Ce jeune garçon avait une beauté incomparable.  Zeus en devient amoureux et vint le ravir pour l'emmener sur l'Olympe.  Il devint immortel et seconde Hébé, la déesse de la jeunesse, à distribuer l'ambroisie aux dieux.
 
Callisto
    Jeune fille ou une nymphe du cortège d'Artémis.  Elle fut une des nombreuses aventures amoureuses de Zeus.  Et elle devient la mère d'Arcas, qui devint roi de l'Arcadie. Callisto fut transformé en ourse.  Et Arcas vint la rejoindre sous une forme d'ours.  Ils devinrent la constellation de la Grande Ourse et de la Petite Ourse.
 
Léda
    Fille du Roi d'Étolie.  Elle se maria à Tyndare, roi de Sparte.  De son union avec Tyndare et de Zeus, elle mit au monde quatre enfants après avoir pondu deux oeufs: Pollux et Hélène, enfants de Zeus et Castor et Clytemnestre, enfants de Tyndare.  Hélène et Clytemnestre allaient jouer chacune un rôle dans la Guerre de Troie.
 
Himalia
    Une nymphe qui a eu trois fils de Zeus (Jupiter).
 
Lysithea
    Fille d'Oceanus et une des amoureuses de Zeus.
 
Elara
    Mère du géant Tityus.  Elle est une autre des aventures amoureuses de Zeus.
 
Ananke
    Mère d'Atrastea.  Elle a eue une aventure avec Jupiter.
 
Carme
    Mère de Britomartis, une déesse crétoise.  Zeus l'a mise enceinte.
 
Pasiphaé
    Elle est la fille d'Hélio, le soleil.  Elle devint l'épouse de Minos.  Le couple eurent des enfants: Ariane, Phèdre, Glaucos, Androgée.  Pasiphaé devint, aussi, la mère du célèbre Minotaure.  Ce fut Minos le responsable, ayant voulu faire un sacrifice à Poséidon, il obtint un magnifique taureau.  Par convoitise, il garda le taureau pour lui et sacrifia un taureau de moindre qualité à Poséidon.  Poséidon se vengea et avec l'aide d'Aphrodite, redit Pasiphaé amoureuse du taureau.  Pasiphaé se fit aider par Dédale, l'inventeur du célèbre labyrinthe pour approcher du taureau.  C'est ainsi que Pasiphaé devint la mère du Minotaure.
 
Sinope
    Elle proclamait qu'elle avait été courtisé sans résultat par Zeus!
 
Saturne
    Dieu des semailles, des grains, parfois de la vigne.  Il a été assimilé à Cronos.  Il aurait été chassé de l'Olympe et aurait vécu en Italie, en apportant avec lui, l'âge d'or. C'est la planète avec les anneaux.
 
Pan
    dieu grec qui protège les troupeaux, les chevriers, les bergers, de la fécondité, de la puissance sexuelle.  Il est l'inventeur de la syrinx ou flute de pan.
 
Atlas
Un géant qui fut la première génération de dieux. Après la guerre entre les Titans et les Olympiens, Atlas, ayant appuyé les perdants, fut chargé de soutenir le monde.
 
Prométhée
    Il est frère d'Atlas et d'Épiméthée.  Prophète et inventeur.  C'est lui qui a crée les humains et qui leur a apporté le feu du soleil.  Il joua des tours à Zeus.  Zeus se lassa et le punit.  Prométhée fut attaché à une pierre et un aigle venait lui manger le foie.  Il fut libéré par Heraclès/Hercule.  Prométhée obtint l'immortalité du centaure Chiron.
 
Pandore
    Première femme.  Zeus offrit cette femme à Épiméthée, le frère étourdi de Prométhée.  Zeus, ainsi, se vengeait de Prométhée qui venait de voler du feu du soleil.  Pandore avait reçue une boite qu'elle ne devait pas ouvrir.  Mais sa curiosité la poussa à ouvrir cette boite et tous les malheurs se répandirent dans le monde.  Pandore s'empressa de refermer cette boite mais il restait une chose à l'intérieur: l'espérance.
 
Épiméthée
    N'écoutant pas son frère et ses conseils, Épiméthée accepta le cadeau de Zeus qui était Pandore et sa boite.
 
Janus
    Dieu romain qui a une prééminence sur Jupiter.  C'est lui qui a acceuilli Saturne.  Saturne le récompensa en donnant à Janus le don de "double science" qui se résume avec le passé et le futur.  Avec le temps, il a connu une extension de ses pouvoirs.  Il est le dieu du commencement, des quatre saisons. Il est exclusif à Rome.  Il est le gardien des portes et tout ce qui peut regarder à l'extérieur et à l'intérieur.  Il est représenté comme une tête qui a deux visages.
 
Mimas
    Était un Titan qui a été tué par Hercule.
 
Encelade
    Un Titan qui a été défait en bataille et enterré en dessous du Mont Etna par Athéna.
 
Tethys
    Ouranos et de Gaia.  C'est une des divinités primordiales.  Elle est nourricière et c'est le symbole de la fécondité des eaux.  Elle s'unit à Océan et ils eurent de nombreux enfants dont les Océanides, les sources et les fontaines.  Elle assure l'humidité qui est néssessaire à la vie.
 
Telesto
    fille d'Océan et de Tethys
 
Calypso
    C'est une nymphe et la reine de l'ile d'Ogygie, la presqu'ile de Ceuta, en face de Gilbaltar.  Elle acceuillit Ulysse, durant son trajet de retour de la Guerre de Troie.  Elle retint Ulysse durant sept ans mais dû le relâcher sous l'ordre de Zeus.
 
Dioné
    C'est une divinité primordiale. Elle eue une aventure avec Zeus et donna naissance à Aphrodite.  Elle fut l'épouse de Tantale et fut la mère de Niobé et Pélops.
 
Hélène
    Fille de Zeus et de Léda.  Elle était la plus belle de son temps.  Elle eue de nombreux prétendants.  Pour départager le tout, Ulysse proposa à Tyndare, le père humain d'Hélène, qu'Hélène puisse elle-même choisir son mari.  Ce qui fut fait.  Mais elle ne choisit pas Ulysse, mais Mélénas comme mari.  La soeur d'Hélène, Clytemnestre, de son côté, prit le frère de Mélénas (Agamemnon) comme mari.  Hélène eue une fille, Herminone.  Hélène fut enlevé par Thésée.  Mais, ses frères, les Dioscures (Pollux et Castor) vinrent la délivrer.  Elle fut enlevée une seconde fois par Pâris.  C'est cet enlèvement qui déclencha la Guerre de Troie.
 
Rhéa
    Fille de Gaia et d'Ouranos. Elle est la mère des Olympiens. Elle rusa pour que son fils Zeus ne soit pas dévoré par son mari Cronos.
 
Titan
    nom générique pour nommer les enfants d'Ouranos et de Gaia.  Les titans sont douze, six garçons et six filles: Océan, Coeos, Crios, Hypérion, Japet, Cronos, Téthys, Théia, Thémis, Mnémosybe, Phoébé et Rhéa.
 
Hypérion
    Titan, fils de Gaia et d'Ouranos. Il est le père d'Hélios (le soleil), Séléné (la lune) et Éos (l'aurore).
 
Iapetus
    Un Titan, fils d'Ouranos. Il est le père de Prométhé et Atlas. Il est l'ancêtre de la race humaine.
 
Phoebe (Artémis)
Déesse vierge de la chasse et de la lune.  C'est la soeur jumelle d'Apollon.
 
Uranus
    C'est Ouranos, le dieu du ciel, fils et mari de Gaia.  Il faisait enfermer ses enfants dans la profondeur de la terre.  Cronos changea l'ordre des choses.  Cronos prit une serpe que Gaia fournit et mutila Ouranos.  Cronos prit, alors, la place d'Ouranos. Uranus et Neptune sont des planètes semblables. Elles ont toutes les deux des couleurs semblable. Uranus est petite mais un peu plus grosse.

    Seule planète dont les lunes sont nommées d'après les oeuvres de Shakespeare et de Pope. Pope est un écrivain anglais bien connu pour son oeuvre satirique "The Rape of the Lock" et "The Dunciad".
 
 
Neptune
    Dieu romain de la mer, de l'humidité. Il est associé avec le Posséidon des Grecs. Semblable à Uranus.
 
Naiade
    Les naiades sont des nymphes des eaux courantes, des fontaines, ruisseaux, fleuves,...  Elles ont le pouvoir de faire surgir la folie.  Mais elle peuvent guérir dans les endroits qui sont permit, qui ont des propriétés thermales.
 
Thalassa
    Fille d'Aether et Hemera. Son nom, grec, signifie 'mer'.
 
Despina
    Nymphe qui est une fille de Poséidon et de Déméter.
 
Galateé
    Nymphe sicilienne qui a été aimé par le cyclope Polyphemus.
 
Larissa
    Fille de Pelasgus.
 
Protée
    Fils de Posséidon et de Téthys.  Il est un dieu secondaire.  Il est le gardien de troupeaux de phoques, appartenant à Posséidon.  Il possède un don de divination obtenu en payment de ses services.  Mais il était reluctant à utiliser ce don.  Il fallait être patient et ne pas prendre peur aux multiples formes qu'il prenait.  Si la personne restait jusqu'au bout, Protée accordait une consultation.
 
Triton
    Dieu qui à l'origine, était étranger, était le fils d'Amphirite et de Posséidon.  Il est représenté, le plus souvent comme un buste d'homme avec une queue de poisson.
 
Néréides
    Divinités marines, filles de Nérée et de Doris.  Elle sont cinquantes.  Ce sont les nymphes de la Méditerranée.  Chacune représente un aspect particulier de la surface des eaux.  Elles sont mi-femmes mi-poissons.  Il y a des néréides célèbres comme Amphitrite (femme de Posséidon), Thétis (mère d'Achille), Orithye et Galactée.
 
Pluton
    Dieu de la fécondité de la terre.  Son nom signifie "richesse".  Il sera associé avec Hadès, le dieu du monde souterrain, des morts et des Enfers. Cette planète est à la frontière du système solaire et est la plus éloignée du soleil.
 
Charon
C'est celui qui faisait embarquer les morts pour traverser les fleuves qui menaient aux Enfers. Pour ses services, il exigeait une obole. C'est pour cela que les Grecs placaient une pièce de monnaie sur les bouches des morts.




Les Celtes et les Gaulois
Les Gaulois sont une tribus de celtes qui ont vécu dans une bonne partie de la France. Nous ne savons pas grand choses d'eux à part des observations des commerçants grecs et des conquérants romains ainsi que par l'archéologie.
Les Celtes ont commencé à apparaître en Autriche, avec la culture Hallstatt, dans les environs de 700 av. J.C. Ils faisaient le commerce du sel avec la Grèce et l'Etrurie. En 500 av. J.C. environ, la période de LaTène, près des bords du Rhone a débuté. Au 7ème siècle, ils sont arrivé en Gaule (ce qui est, maintenant, approximativement, la France). Au 3ème siècle et par la suite, ils seront sous l'influence des Romains (surtout le sud de la Gaule). Ceux-là seront semi-sédentarisé et se feront marchands. Certains continueront de coloniser l'Europe. D'autres se feront mercenaires pour les Grecs. Parmis ceux qui les ont embauché comme mercenaires, nous pouvons nommer Dionysios de Syracuse, Alexandre le Grand et Hannibal. Le début de la conquête de l'Espagne et de la Gaule ont débuté avec la Seconde Guerre Punique.
Avec l'assimilisation faite par les Romains, les divinités gauloises ont été associé avec des divinités romaines. Ils ont été romanisés. Mais les celtes conquis poursuivaient d'utiliser les noms originaux des divinités. Certains noms de divinités sont resté dans le paysage, parce que ces divinités étaient associé avec un endroit particulier. Par exemple, la déesse Sequana et la Seine.
Les Celtes avaient une vénération pour les arbres. Ils se réunissaient dans des endroits sacrés et boisés pour des rituels et des réunions. Parfois, ces endroits ont été détruits lors de conquêtes (par exemple, Jules César a détruit un de ces endroits près de Marseille). Certains endroits étaient plus considéré que d'autres. Chartres, appellé autrefois Carnutes, était considéré l'omphalos (le nombril, le milieu) des druides de ce temps. C'était un lieu de réunion où les druides se réunissaient une fois l'an.
L'année, en Gaule et en Irlande, était séparé en deux: hiver et été. Le début de l'année était Samhain (que nous appellons maintenant Halloween) et était le début de l'hiver. Beltane était l'autre célébration importante et inaugurait le début de l'été. En Irlande, il y avait deux autres célébrations mais ne faisaient que souligner les équinoxes.
Les Gaulois, après la conquête romaine, sont devenu habitué aux habitudes romaines mais n'étaient pas extrêmement bien vu par les Romains. Trois choses importants ont changé avec cette occupation des Romains:
1)Les druides ont disparus et on en parle peu dans les sources.
2)Une apparition d'images et monuments qui n'étaient pas présent avant la conquête romaine.
3)Syncrétisme des divinités, une assimilation et hibridation des noms de divinités. Ex: Sulis Minerva ou Mars Loucetius.
Plusieurs ont fait mention des Celtes ou des Gaulois. En voici quelques-uns:
Jules César (voici un lien vers son fameux texte, en anglais intitulé "Gallic Wars").
Strabo
Pliny
Tacite
Maximus de Tyre




Akhenaton et son dieu-soleil
L'Egypte est le pays des pyramides, du sphinx, des vallées des Rois et des Reines, des Pharaons et du panthéon coloré des Egyptiens. Un Pharaon s'est démarqué par ses croyances.
Akhenaton (1372-1354 av. J.-C.) est son nom. Il a débuté son règne sous le nom d'Aménophis IV mais il a changé son nom pour Akhenaton et s'est mit à vénérer un seul dieu: Aton. Aton est le dieu du disque solaire. Les temples d'Aton sont à ciel ouvert, question de le vénérer sans obstacle.
Akhenaton (dont le nom signifie "celui qui est agréable à Aton") a fait d'Aton le dieu seul et unique de l'Egypte. Il a aménagé une nouvelle capitale, aussi, question de s'éloigner des autres clergés et de leurs influences. L'emplacement est situé à Tell-el-Amarna. Akhenaton était celui qui était la voix principale d'Aton et un ardent défenseur de cette divinité solaire.
Akhenaton devait donc être un personnage important pour la diffusion de ce culte et sa propagation (et devait y consacrer beaucoup de temps) parce qu'il en était le messager et le prophète. Par la même occasion, pendant cette époque, beaucoup de temple ont été construit pour honorer Aton.
Cette nouvelle religion n'a duré que le temps de son règne. Les autres clergés plus pluissants et importants ont réussi à reprendre leurs places peu après la mort d'Akhenaton. On peut dire que cela a été une idée originale et révolutionnaire pour l'époque mais qu'elle n'ai pas été aprécicé par les gens de l'époque. Beaucoup de gens ont dû être contraints de changer d'allégences et de divinité. Akhenaton, comme pharaon, avait le pouvoir d'imposer ses vues et désirs à tous ceux qui étaient sous lui dans la hierarchie (c'est-à-dire toute la population d'Egypte de l'époque). Ce qui a dû faire beaucoup de mécontent, surtout parmis les nobles de la cours. C'est sûrement pour cela que ce monothéisme n'a pas duré.



Les mythes modernes
Beaucoup de gens croyent que les mythes sont des histoires que les jeunes enfants ou les anciennes civilisations croyaient. Voici la définition du mot mythe dans le dictionnaire "Le petit Robert" p1251: "1 Récit fabuleux, souvent d'origine populaire, qui met en scène des êtres incarnant sous une forme symbolique des forces de la nature, des aspects de la condition humaine. - Par ext: Représentation de faits ou de personnages réels déformés ou amplifiés par l'imagination collective, la tradition. 2 Pure construction de l'esprit. 3 Expression d'une idée, exposition d'une doctrine ou d'une théorie au moyen d'un récit poétique. 4 Représentation idéalisée de l'état de l'humanité dans un passé ou un avenir fictif. 5 Image simplifiée, souvent illusoire, que des groupes humains élaborent ou acceptent au sujet d'un individu ou d'un fait et qui joue un rôle déterminant dans leur comportement ou leur appréciation."
Alors, un mythe n'est pas seulement limité à une fabulation d'animaux ou d'humains mythiques ou d'étranges mixtures d'humains et d'animaux. Ce n'est pas, non plus, juste des créatures ayant des pouvoirs extraordinaires comme les elfes ou les fées.
Des gens peuvent être mythifié. Le 20e siècle, avec l'apparition des médias de masse, aide à la fabrication de mythe. Que dire des Kennedy, de la Princesse Diana, de Lawrence d'Arabie, Mère Thérésa, Marilyn Monroe, etc... Ce sont des gens qui ont été suivit par les appareils photographiques, les caméras de télévisions, les journalistes et autres gens des médias. Leurs vies ont été étalés dans les journeaux à potin, les livres, les documentaires, sur cd-rom, etc...
Pas seulement les gens sont devenu sujet d'une vénération mythique. Les objets célestes ont leurs pouvoir d'attraction sur nous. La conquête de la lune en est un bon exemple. Et plusieurs ont la planète Mars dans leur objectifs. Nous en avons beaucoup parlé de cette planète rouge, c'en est un mythe et un rêve que d'y aller s'y établir!
D'autres ont une vénération mythiques envers une espèce animale, plante, etc... Que dire de ceux qui collectionnent les objets ayant la forme d'un animal domestique (ex: chien, chat etc...)? Et nous avons tous une idée très mythique du comportement de ces animaux. Par exemple, le chat est associé aux sorcières, l'autruche qui se cache la tête dans le sable, le chien qui est le meilleur ami de l'homme, etc. Plusieurs espèces ont donc une qualité attaché à eux. Plusieurs exemples se trouvent dans les fables de la Fontaine.
La science et un sujet de mythe, aussi. Les présentes théories ont leurs adeptes. Les scientifiques-vedettes ont maintenant une quonotation mythique. Par exemple Einstein était un génie avec sa théorie de la relativité (et un autre fait bien connus et proverbial etant ses difficultés en mathématique durant son enfance). Un autre exemple est Newton, sa pomme et les lois de la gravité.
Comme nous pouvons le voir, les mythes modernes peuvent être multiples. Les possibilités sont latentes, attendant le gré des gens et des médias. Les mythes sont toujours parmis nous et nous pouvons difficilement y échapper.



L'orphisme
Le mythe d'Orphée allant chercher sa bien-aimée Eurydice aux enfers, a donné naissance à l'Orphisme. Voici un petit résumé de la vie d'Orphée:Il est le fils du roi de Thrace et de la muse Calliope. C'est à Orphée que l'on doit la lyre à 9 cordes, en souvenir des 9 muses. Sa musique était très puissante et charmait jusqu'aux objets inanimés et les bêtes féroces. Même que la musique d'Orphée a surpassé celle des Syrènes alors que lui et les Argonautes faisaient leur fameuse traversée pour la toison d'or. Orphée a été initié au mystères d'Osiris et a fondé les mystères orphiques d'Eleusis. Il s'est marié avec une nymphe: Eurydice. Alors qu'Eurydice échappait aux avances d'un courtisan, elle fut piqué mortellement par un serpent venimeux. Orphée, ne pouvant vivre sans Eurydice, ira la chercher chez Hadès. Hadès et Perséphone, émus par le chant d'Orphée, laissseront partir Eurydice mais à une condition: Orphée marchera en avant d'Eurydice et ne se retournera pas pour la regarder durant le trajet. Alors qu'Orphée était près de la sortie, il se retourna pour voir si Eurydice le suivait. Mais ayant brisé la condition d'Hadès, Eurydice retourna dans les enfers. Orphée restera fidèle à son Eurydice le restant de sa vie.

On dit qu'Orphée aurait fondé l'orphisme, une secte religieuse et une philosophie, après avoir fait son voyage aux enfers. Selon l'orphisme, l'âme est immortelle et se réincarne dans différents corps. Seuls les initiés (les orphéotélestes) connaissent la procédure pour parvenir au salut définitif. Un baptême au lait de chevreaux est le permier pas vers le salut. Ces initiés parcouraient le monde antique pour diffuser leur philosophie. Ils étaient reconnaissables: habillé de blanc, ne consommaient pas de viande, aucun contact avec les morts.

Zagréos était la divinité majeure de l'orphisme. Zagréos était l'enfant de Zeus et de Perséphone. Pour l'engendrer, Zeus avait prit la forme d'un serpent. Zeus confia Zagréos aux Curètes (ce sont les Curètes qui menaient du tapage pour que le jeune Zeus ne soit pas découvert par Cronos). Mais Héra découvre Zagréos assez rapidement et demande aux Titans de s'occuper de Zagréos. Zagréos, ayant peur, se transforme en plusieurs animaux pour finir à prendre celle d'un taureau. Les Titans en profitèrent pour avoir un lunch et mangèrent Zagréos sous sa forme de taureau. Ce qui restait de la carcasse a été enterré à Delphes par Apollon. De son côté. Athéna avait réussie à sauvegarder le coeur de Zagréos. Elle emmena le coeur à Zeus. Du coeur, Dionysos fut créé.



Les livres sibyllins
La Sibylle est une prêtresse d'Apollon. La plus célèbre Sibylle est la Sibylle de Cumes. Cette Sibylle a participée à plusieurs mythes (dont Enée. Il l'a consulté avant sa descente dans les enfers. Elle a aidée Enée, en lui donnant une pâte spéciale pour donner à manger à Cerbère) et une d'entre ells a vendue les livres sibyllins à l'Empereur Tarquin. Ces livres sont devenu très important pour l'empire romain. C'était des livres sacrés.

Les livres sibyllins étaint utilisé comme référence dans un context religieux. Ils étaient déposé dans le temple Capitolin, le temple de Jupiter Optimus Maximus (la divinité la plus importante des Romains de cette époque. Optimus Maximus signifie "le très bon et le très grand").

C'était des livres rassemblant des prophécies de la Sibylle et qui étaient lu et interprèté lors de période de confusion. Le tout était écrit en vers. Un college d'abord composé de 2 hommes (ensuite de 10, et enfin de 15) interprétait ces textes pour des questions que les autres fonctionnaires de l'administration religieuse courante ne pouvaient répondre. Ce collège et ses fonctionnaires étaient responsable des rites d'origine non-ronmain (ainsi que des rites grecs).Schmidt, Joël. Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine. France loisirs, Larousse, Paris, c1985, c1991.   ISBN 2-7242-5270-5   pp. 234-235

Comte, Fernand. Les grandes figures des mythologies. France loisirs, Éditions Bordas, Paris, c1988.  ISBN 2-7242-4391-9  p.280

Jones, Prudence and Pennick, Nigel. A history of pagan Europe. Routledge, London, c1995, 1997  ISBN 0-415-09136-5 (hbk)   ISBN 0-415-15804-4 (pbk)  pp. 30, 114, 143, 150-151, 32, 41, 45-46, 47, 48, 54

Les Sybilles



L'Oracle de Delphes
L'oracle de Delphes

L'oracle de Delphes était un grand centre. De partout, en Grèce (et par la suite, dans l'empire Romain) on s'y rendait pour poser une question à Apollo, par l'entremise de sa prêtresse: la Pythie.

Petite description des lieux.
Delphes était anciennement appelée Pytho. C'était une ville au pied du Mont Parnasse, en Phocide. Les villes les plus connues et les plus près de Delphes sont Thermopyles, Chéronée et Thèbes. Atlas historique larousse p.15
Le tout étant dans une vallée entourée de trois côté de montagnes. Derrière Delphes, il y avait les Phaedriades (les pierres brillantes). Il y a le village moderne de Delphes qui est situé à proximité. Originalement, Delphes était soumit à la ville de Crisa. Mais en 600-590 B.C., durant les premières guerres sacrées, Crisa fut anéantie. Avant sa destruction, c'était Crisa qui recevait les tribus des pèlerins. Delphi and Olympia p. 5-6
C'était dans cette ville qu'il y avait l'omphalos, une pierre qui signifiait que l'endroit était le nombril du monde. Dic mytho grec et latin p.92


Delphi and Olympia p.34-35

Mythes de la bataille entre Apollon et Python.
Deux versions existent sur les raisons de l'affrontement entre Apollon et Python. La première version est qu'Apollon arrive à Delphes. Python est le gardien du temple de Thémis à cet endroit. Mais Python, malgré sa tâche, fait des ravages. Apollon combat Python et sort vainqueur. Grande figures mytho p.53
Dans l'autre version, Héra entre dans une de ses fameuses colères lorsqu'elle apprend que Zeus a encore batifolé avec une autre femme: Léto. Héra demande à Gaïa, la terre, de faire un monstre pour poursuivre Léto. Le monstre est Python. Léto se fait aider par Poséidon et se réfugie sur l'ile de Délos. Sur cette ile, elle acouche. Après quelques jours, Apollon, devenu adulte, rencontre Python à Delphes et entament leur combat.
Dans chacune des version, Apollon gane le combat et institue les jeux pythique. Dic mytho grecque et romaine p.268

Oracle, le requérant, la préparation, sacrifice, procédure de consultation.
La préparation du requérant et de la Pythie commençait par un bain dans la source de Castalie. Par la suite, un sacrifice préparatoire d'une chèvre était fait. Si le sacrifice était favorable, le consultant, la Pythie et les prêtres entraient dans le temple. La Pythie s'assoit sur le tripode et la consultation commençait. Greek religion p.116

Survol historique
Origines mythiques
Il y a une autre version sur la création de l'oracle de Delphes. Celle-ci est racontée par Plutarque dans ses Dialogue pythiques. Un berger faisant paître son troupeaux de moutons sur le site futur de la ville de Delphes (la ville n'étant pas encore été bâtie). Un des moutons s'approche, alors, d'une crevasse tout près et se met à agir bizarrement. Le berger s'en apperçoit et s'approche à son tour. Il est pris dans une transe mantique et comprend, alors, pourquoi la brebis agit bizarrement. C'est un endroit spécial. Par la suite, le temple d'Apollon est construit à cet endroit ainsi que les autres structures environnantes et la ville de Delphes. Savignac les oracles de delphes p.8

Oracles précédents à Delphes
Ge/Gaïa est la déesse de la terre. Une divinité primordiale
Thémis est la déesse de la justice. Dans une main, elle tient une épée et, de l'autre, une balance. Elle a les yeux bandés. Fille d'Ouranos et de Gaïa.
Dico gréco-romain p.130 et p. 294
Selon une tradition, il y aurait eu un temple dédié à Gaïa/Ge. On pense que le plus vieux sanctuaire de Gaïa était dans une grotte. Et habitant dans cette grotte, il y avait Python, le gardien de l'endroit. Apollon aurait dû le tuer pour s'approprier de l'endroit. Par la suite, le corps de Python y serait resté pour y pourrir. Dans les temps historiques, Gaïa aurait eue un sanctuaire tout près, au sud du temple d'Apollon.
Avec Gaïa, Poséidon aurait été, aussi, présent, à Delphes. Ensemble, ils formaient un couple. Poséidon, à cet endroit, était plus le dieu des rivières et des sources. En plus, il était associé aux rois de Delphes. Selon la tradition, en plus d'avoir à vaincre Python, Apollon aurait dû vaincre le roi de Delphes. Delphi and Olympia p.6-7

Alternance Apollon/Dionysos
Delphes connaissait une alternance entre Apollon et Dionysos. Apollon était présent à Delphes en été. En hiver, Dionysos était maître de Delphes, pendant qu'Apollon était au pays des Hyperboréens.
Lors du changement de saisons et de divinités, certaines festivités avaient cours. Célébré durant la nuit, le culte de Dionysos, sur les collines, par les femmes de Delphes. Elles étaient appellée les Thyiades, munies de torches et dansant. Le tout finissait par la mise en morceau d'un boeuf et manger la viande crue. Par cette ingestion de viande crue, les femmes absorbaient les pouvoirs de Dionysos.Le sanctuaire de Dionysos se trouvait à l'est de celui d'Apollon et avait ses propres murs. Et le tombeau de ce dieu était dans l'adyton, un chambre du temple d'Apollon. Delphi and Olympia p.9
Originellement, l'oracle semble avoir été ouvert un jour par an. Par la suite, il y a eu des consultations une fois par mois, excepté durant l'hiver. Delphi and Olympia p.5

Les dirigeants de Delphes
Delpehs était dirigé par les Amphictyons faisant partie de la Ligue Amphictionique. Ce groupe était composé de 24 hommes de 12 états-Grecs (chaque état evoyait 2 personnes). Il y avait deux réunions par ans pour prendre des décisions affectant la ville de Delphes, la place de culte et son administration. Cela a été institué après la première guerre sacrée.
Au 5e siècle, le pylagorai a été institué. Il était, aussi, composé de représentants de divers états. Les états les plus puissants avaient le plus d'inffluence.
En plus des Amphictyons et du pylagorai, il y avait un conseil, la boulé, composée de 30 personnes et de différents officiants. Ce conseil composait avec les affaires journalières. Mais le conseil était subordonné aux Amphictyons et de la pylagorai.
Autrement, Delphes était un état autonome et ses limites garanties par ceux qui choissisaient les Amphictyons. Delphes and Olympia p.10-11

Dates importantes
Les premières traces remontent à des villages du temps préhistorique. Par la suite, pendant la période mycéenne, l'occupation s'est poursuivit. C'est dans cette période qu'il y a de nombreux dépôts surtout autour et sous le plus vieux temple d'Athéna Pronaia. C'est sous la période mycéene que le culte d'Apollon semble avoir été introduit à Delphes.
Par la suite, en 548 B.C., le sanctuaire a connu sa première tragédie. Il y a eu un feu. Quelques offrandes votives précieuses ont pu être sauvées. Cette perte du célèbre temple a motivé plusieurs à faire des contributions pour reconstruire l'endroit, ce qui semblait être quelque chose de vital pour l'époque. Ce fut donc une reconstruction et d'un agrandissement doublé d'un effet de splendeur. Ce fut une période de changement, avec certains édifices reconstruit, d'autres reconstruit ailleurs, certains perdus et non reconstruit.
Ensuite, en 500, un nouveau temple est construit. En 480, un glissement de terrain des Phaedriades survint. Et un tremblement de terre en 373. Lors de ces deux incidents, ils semblerait qu'il n'y ait pas eu de réparation ni de restauration. Les dommages sembleraient avoir été assez sévère.
A l'époque héllénistique, des signes d'essoufflement: certains s'amusent des "mauvais" vers de la Pythie. Et certains discutaient à savoir, si derrière les activités de l'oracle, il n'y aurait pas une certaine conscience pour décevoir, surtout chez les prêtres qui transcrivaient et interprétaient les paroles de la Pythie. Mais ces derniers pensaient que la Pythie agissait de bonne foi. Delphi and Olympia p.59-60 Sous l'époque romaine, la route sacrée a reçu un pavement de pierre, encore visible de nos jours. Mais l'importance de l'oracle de Delphes diminue, à cette époque, au profit de la religion chrétienne. L'empereur Julien a tenté de le faire revivre mais n'a pas réussit. Sous Théodosius le Grand, Delphes ferme ses portes en 390. Son fils Arcadius, fait détruire le temple et les trésors ont été dispersé. Delphi and Olympia p.64

Réponses légendaires, historique, quasi-historique et fictives
Les réponses de l'oracle de Delphes qui nous ont parvenu proviennet de divers auteurs ancients plus ou moins crédible, selon le cas. En plus, certaines réponses ont été créés pour fin de publicités ou basé sur des semi-vérités.

Alors, pour ces raisons et d'autres semblables, nous pouvons classer les réponses en réponses légendaires, réponses fictives, réponses quasi-historique et réponses historiques.
Voici quelques example de réponses légendaire: la recherche d'Europe par Cadmos. Cadmos a consulté l'oracle de Delphes pour savoir où il derait se rendre pour trouver sa soeur Europe. Mais l'oracle lui a conseillé de fonder Thèbes. Un autre exemple est l'histoire de Laïos et Oedipe. Laïos et Oedipe auraient tous les deux consultés l'oracle de Delphes. L'oracle leur a prédit qu'Oedipe tuerait son père (Laïos) et marierait sa mère (Jocaste). Akrisios et Danaé sont un autre exemple. Akrisios a consulté l'oracle de Delphes. C'est par l'oracle qu'il aurait su qu'il allait se faire tuer par son petit-fils. Danaé étant sa seule fille, il l'enferme dans une tour. C'est sans compter l'imagination fertile de Zeus. Zeus entre dans la tour en se tranformant en pluie d'or. De cette union est né Persée, celui qui a tué la Gorgone. Plus tard, Persée tua accidentellement son grand-père avec un disque lors de jeux funèbres.

Parmis les réponses fictives, nous pouvons citer Aphrodite sur Eros. Elle a consultée l'oracle pour savoir pourquoi Eros demeurait enfant. La résonse de l'oracle est fort simple: Aphrodite ne connaissait pas en profondeur la nature d'Eros. Il a pu naître seul mais il ne peut pas grandir seul. Eros a besoin d'Anteros (Anteros est un peu l'opposé d'Eros). C'est en voyant l'autre que chacun peut grandir ou connaître des revers. Un autre example est avec les Achaean sur la guerre de Troie. La réponse est que tous doivent laisser Palamedes faire un sacrifice à Apollon.

Dans les réponses quasi-historique, la plus connue est celle de Croesus. Croesus était un roi riche de Lydie, sur la côte du Moyen Orient. Il a testé les différents Oracles de Grèce et le plus exact était celui de Delphes. Croesus a envoyé des cadeaux à l'oracle de Delphes. En retour, l'oracle a accordé à Croesus des réponses. Il y a la fameuse question de Croesus s'il devait partir en guerre contre un de ses voisins. L'oracle a répondu que si Croesus le faisait, un grand empire allait disparaître. Croesus n'a pas pensé à demander des précisions et a assumé qu'il serait le gagnant de cette guerre. Mais il a perdu la guerre et s'est apperçu qu'il aurait dû demander des précisions à l'oracle. Parmis d'autres, il y a avec Alexandre le Grand. Il aurait demandé consultation à l'oracle de Delphes sur une proposition de guerre contre l'empire Perse. La réponse aurait été: "Tu es invincible, jeune homme". Il se peut qu'originellement, cette histoire origine de la consultation d'Alexandre avec l'oracle d'Ammon et que la réponse ait été bien plus longue. Un autre example est sur la recherche (par la population de Sparte) du squelette d'Oreste. Par l'aide de l'oracle, ils ont retrouvé le squelette et l'ont enterré dans leur ville. C'était pour s'assurer la victoire dans une guerre.

Pour les réponses historiques, les questions et réponses sont plus terre-à-terre. La plus célèbre est sur la déclaration par la Pythie que Socrate était le plus sage, des traités d'alliances (ex: entre les Chalcidiens et Philippe de Macédoine), adoption de code de rituel et des régulations, des inquiétudes sur la famille du demandeur, des décisions de contruction (ex: un temple pour Aphrodite).

Conclusion
L'oracle de Delphes est un peu un endroit merveilleux et mythique où l'on pouvait recevoir une prévision du futur souvent obscure et qu'il fallait bien interpréter. Du mystère plane sur cet endroit parce que bien des questions ne sont pas répondues. Où était le tripode de la Pythie? Et la crevasse où la Pythie sentait la fumée? Y avait-il des expressions émotives sur le visage de la Pythie?
Des recherches géologiques sur les lieux pourraient donner des pistes à plusieurs questions. Récemment, il y en a eu sur le site de l'oracle de Delphes, dirigé par Jelle de Boer de l'Université Wesleyan. Les recherches sur le site se poursuivent.
Burkerk, Walter. Greek Religion. Harvard University Press, Cambridge, Massachusetts, USA, c1985 ISBN 0-674-36281-0

Duby, George. Atlas historique, l'histoire du monde en 334 cartes. Larousse, Paris, c1987, c 1995 ISBN 2-03-521214-7

Schmidt, Joël. Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine. Larousse, Paris, c1991, c1985 ISBN 2-7242-5270-5

Compte, Fernand. Les grandes figures des mythologies. Editions Bordas, Paris, c1988 ISBN 2-7242-4391-9

Holmberg, Erik J. Delphi and Olympia. Paul Aström, Gothenburg, 1979

Saviganc, Jean-Paul. Les Oracles de Delphes. Orphée/La différence, c1989


Pour revenir à la page principale cliquez ici...




This page hosted by Get your own Free Home Page